Arequipa, la ville blanche

Jour 4: 

AREQUIPA

Journée libre à Arequipa. Nuit à l’hôtel Casa Andina Classic.

Une bonne nuit de sommeil, des tisanes au coca offertes gratuitement dans le lobby de l’hôtel et des bonbons de coca plus tard… Je respire mieux… Oui oui, ça vient de la feuille de coca, la même qui fait la cocaine. Le Pérou est le plus grand exploitateur de coca mais au niveau légal… au niveau illégal, il arrive 2ième après la Colombie. Si vous vous demander si ça buzz… Non… Je me sens mieux, en fait je respire mieux, j’ai toujours mal à tête mais je sais que rien va battre mes journées au Colca.

Arequipa se situe à 2 335 mêtres au dessus du niveau de la mer, demain je monterais jusqu’à 4 900 mêtres dans le bus pour visiter et je vais dormir à 3 350 mêtres, les malaises seront probablement plus fort. Le secret, la feuille de coca à toutes les sauces, en chocolat, en gâteau, en bonbons mais surtout en tisane et j’adore !!! Boire beaucoup d’eau, manger peu, ça adonne bien… Je n’ai pas faim… mais vraiment pas faim et étrangement aucunes faiblesses. Malheureusement, la perte d’appétit est l’un des symptômes du mal des montagnes. Avec mes problèmes de bactéries que j’ai probablement attrapé dans une ceviche à Paracas… Je ne comprend pas pourquoi je ne suis pas sur le bord de la déhydratation !!


Voici Arequipa, une des plus belle ville du Pérou, en tout cas, tant que j’ai pas vue Cusco , à ce qu’il paraît… Je pars demain pour la Vallée de Colca et je serais de retour à Arequipa pour avoir encore du temps libre avant mon départ vers le lac Titicaca. Arequipa est la 2ième plus grosse ville du Pérou, plus d’un million de personnes y vivent et ça serait la plus belle Plaza de Armas du Pérou. Toutes les villes ont ce parc, dans le centre de la ville et tout les dimanche matin, il hisse le drapeau péruvien à 10h00am, policier et homme importants ect… Dans toutes les villes du pays, c’est le point névralgique et ma visite commence toujours à la Plaza de Arma lorsque j’arrive dans une nouvelle ville.

Ce matin, lorsque je marchais encore à pas de tortue et cherchais mon souffle… Je suis partie très très tranquillement visiter la plus belle attraction d’Arequipa, le monastère de Santa Catalina. C’est reposant, vivant de couleurs et silencieux. Je suis restée là-bas plus de 2 heures, je ne sais pas si c’est parce que je ne marchais pas vite ou parce que c’était apaisant d’y être… Un peu des deux j’imagine… Je laisse les photos vous parler.

J’adore cette ville, je retourne à mon hôtel, totalement épuisée par le mal des montagnes mais le sourire aux lèvres. Je dois préparer mon petit bagage pour mon week-end dans la Vallée de Colca, départ demain matin tôt.

Suivez moi sur Pinterest :

La suite de mes aventures au Pérou :

Pérou me voilà!

En attendant mon sac à dos 

Barranco, Miraflores et el parque del amor 

On the road – Arequipa 

En route vers la Vallée de Colca

Piège à touristes 🙂 

Un week-end à Chivay 

Chivay dans les Alpes

Une photo vaut milles mots …

4910 m d’altitude, mirador dans les Andes

Dernières journées à Arequipa

En route vers le lac Titicaca 

Puno et les îles flottantes Uros

Cuzco et le marché San Pedro

Cuzco & la Plaza de Armas 

Cuzco & point de vue de San Cristobal 

Roadtrip avec Antonio 

Pisaq, Salinas de Maras & Moray

Ollaytaytambo

Le mythique Machu Picchu 

Tous les chats sont à Miraflores 

Lima, la grise 

Mancora, les premiers jours – Surf Trip

Surf es de puta madre 

Borracha

Pour papa

Surfergirl back

Wipe out day

Pachamama – Derniers jours de surf 

Sans papier au Pérou 

Ambassade du Canada à Lima

Dernière journée au Pérou 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :