Visiter les îles flottantes Uros sur le Lac Titicaca

Journal de voyage

Avant mon blogue, j’écrivais des journaux de voyages, donc j’ai transféré certains ici, ne voulant pas les perdre pour toujours, car le journal de voyage en ligne fermait. Je ne voulais pas perdre ces souvenirs, plusieurs de mes premiers voyages sont encore sur papier, dans une boite remplit de carnets.

Jour 9:

LAC TITICACA: ILES UROS

Vers 12h45, transfert au Port de Puno, d’où vous partez en bateau sur le lac Titicaca. Vous arrivez aux îles Uros, îles flottantes faites en roseau et qui s’enfoncent légèrement sous vos pas. C’est sur ces îles que les indiens Uros ont vécu pendant des siècles. Après, vous redescendez jusqu’au Port et retraversez le lac jusqu’à Puno. Transfert et nuit à l’hôtel Conde de Lemos.

Pour voir et réserver à l’Hotel Conde de Lemos, cliquez ici.

ILES : Les transferts hôtel – port – hôtel et l’excursion aux îles sont organisés par notre représentant Silverio.

Excursion en groupe. Guide en anglais/espagnol.

ILES: Nous vous recommandons de prévoir un chapeau et une veste coupe-vent pour l’excursion aux îles. 

Visiter des pays peut avoir ça part de risque, surtout en ce qui concerne la nourriture, l’eau, la cuisson et la salubrité. Donc depuis plus d’une semaine, je suis pas en super forme mais tout de même assez pour être fonctionnelle, sans compter mon terrible mal d’altitude. Ce matin en me réveillant… oups… en fait, je n’ai pas vraiment dormi. Je décide de me présenter dans le lobby à l’heure prévue et de discuter avec Silverio de mon problème de santé, il est hors de question d’aller en excursion dans cet état. On convient qu’il serait mieux pour moi de me reposer, ne pas visiter Taquile et seulement aller sur Uros en fin d’aprèm. Donc, je remonte à ma chambre avec mes 2 litres d’eau et je me recouche en écoutant de temps en temps Perdito ( Lost en espagnol ) et CSI ( aussi en espagnol ). Après ma longue et réparatrice sieste sous oxygène, je vais manger une bonne soupe et me promener dans les rues et magasiner des articles en laine d’alpaga pour moi et mon filleul Lucas en attendant mon heure pour aller sur les Îles flottantes Uros.

Sur le bâteau, je me fais des copains colombiens et Dylan, un surfeur australien. Je me fais aussi un petit copain sur la première île flottante, Juan, qui me suis partout, me prend par la main, s’assoit sur moi et me chante des chansons. C’est étonnant de voir la gentillesse de ces gens, qui vivent et ne sortent pas de leur île. Ils construisent tout avec de la paille, leur bâteau aussi. Je n’entrerais pas dans les détails technique de la chose, mais c’est merveilleux.

Nous pouvons prendre leur bateau de paille avec tête de dragon pour traverser sur une autre île pour 5 sols $, il n’y a que moi et un Brésilien qui prennent place sur ce bateau et nous avons la chance de se faire chanter une chanson par les femmes avant de quitter leur île et mon amoureux et son frère montent avec nous sur le toit pour nous chanter des chansons tout au long du trajet.. en espagnol, en japonais, en anglais et en français… Ils chantent  »Alouette , gentil Alouette ».

J’ai adoré mon après-midi avec mes nouveaux amis que je croiserais probablement à Cusco et mon petit amour de Juan ! C’est ma dernière journée à Puno, demain départ pour Cuzco.

Une de mes passions, c’est de préparer mes voyages et trouver le meilleur hébergement pour mes séjours. Cliquez sur ce lien vers Booking.com si vous voulez commencer à planifier l’hébergement pour votre prochain voyage ou séjour.

Suivez moi sur Pinterest :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :