Quoi voir à La Libertad & El Tunco au Salvador

Journal de voyage

Avant mon blogue, j’écrivais des journaux de voyages, donc j’ai transféré certains ici, ne voulant pas les perdre pour toujours, car le journal de voyage en ligne fermait. Je ne voulais pas perdre ces souvenirs, plusieurs de mes premiers voyages sont encore sur papier, dans une boite remplit de carnets.

Ce matin, départ en bus, pour 0,50$ on s’en va à La Libertad. Visiter le port, le marché de poissons et fruits de mer, voir et rencontrer les pêcheurs et se promener dans le marché de La Libertad. Je fais aussi mes provisions de rhum et de café.

L’autobus est super cool, on s’assoit si on le peut, sinon on reste debout en écoutant de la musique parfois reaggaton ou latino. Une fois à La Libertad, on visite, on achète et on se mêle aux gens.

On fini par se trouver un taxi vers El Tunco, car je dois aller au guichet chercher des $$$$

Le village de El Tunco est un peu plus gros que El Zonte. Je vais au guichet, malheur, il prend que les cartes de crédit Visa ! J’ai une Master Card et une Amex. Donc, je serais obligé de retourner à La Libertad. On magasine un peu, car pour une fois, il y a de vrais souvenirs du Salvador. J’achète un t-shirt de surf à mon filleul Lucas et pour moi une tasse de café avec le même logo de surf. On décide de manger au village de El Tunco. J’essais les Pupusas , le repas typique d’ici, c’est correct. On est loin du casado du Costa Rica ou la ceviche du Pérou mais j’aime bien !

Les filles décident de revenir avec moi vers La Libertad pour chercher de l’argent. On arrive à la route en même temps que l’autobus. Cette fois, 0,25$ vers Libertad. Le bus est plein et je n’arrive pas à me tenir debout à cause de mes sacs plein de rhum et de café. Une jeune mère me dit que je peux laisser mes sacs sur ces genoux et le chauffeur de bus nous demandes à tous, de se pousser derrière le bus, je laisse mes sacs sur ces genoux, Sonia lui donne une boîte de bonbons pour le petits qui dort sur ces genoux. On rit comme des folles, tout le monde nous regarde car chaque fois que le bus arrête, les filles mes disent: » On est certaine que l’on va voir la fille partir en courant avec tes provisions…  » Ahhh !! Je m’en fou un peu… j’aurais juste à tout me racheter, ça ne coûte rien ici, c’est le t-shirt que je serais triste de perdre, j’ai pas envie de retourner à El Tunco ! Tout le monde descend au même arrêt à La Libertad et je reprend mes sacs !! Car la fille m’attendait dehors avec tout mes achats !! Je sais que je n’ai pas de « punch » à mon histoire… mais ça aurait été possible, surtout dans mon cas !!! On a eu beaucoup de fun à cause de cela !!!

Je vais au guichet, pas capable de retirer, je rentre dans la banque… juste des cartes locales, nous devons trouver El Faro, le centre d’achat de La Libertad… On marche encore et encore… et on le trouve enfin, El Faro et 3 guichets, je peux enfin avoir du cash pour payer mes dettes aux deux hostels, ce qui à l’air de plus me déranger moi… qu’eux. Je n’aime pas avoir des dettes.

On essait de se trouver un taxi, dans un pays ou ça n’existe pas vraiment. On voit un taxi jaune comme à NYC. Je laisse les filles sur le coin de la rue avec mes sacs. Je « deal » avec lui assez fort et en espagnol… il veut se placer pour nous embarqué et il me dit : « Je ne peux pas passer…  » Je lui dit: « Bien… recule…!!! » . Il me dit : « Je ne sais pas reculer ni si ma voiture recule ??????????? » QUOI ??????? Je l’aide et le guide… avec un fou rire de malade !!! Les filles entrent et je leur raconte que nous avons un taxi mais que je ne suis pas certaine s’il sait conduire et s’il est à jeun… LOL !!!!

Je suis arrivée trop tard pour surfer avec tout ça… Donc, je dépose mes truc au Esencia Nativa et en route vers le Eldorado… Piscine, hamac et regarder les meilleurs surfeurs du Salvador dans les grosses vagues. Souper gastronomique avec marguaritas, cervezas et vino tinto!

« Petit Poisson » mon ami salvadorien est là… Il me dit vers 20h30 qu’il veut retourner de l’autre côté de la rivière donc il m’accompagne ! Je pense que ça jase encore au Eldorado à propos de notre départ !! LOL !!! Les salvadoriens sont merveilleux !!! Je les adore tous !!!!

Bonne nuit « Petit Poisson »… ta sirène…

Une de mes passions, c’est de préparer mes voyages et trouver le meilleur hébergement pour mes séjours. Cliquez sur ce lien vers Booking.com si vous voulez commencer à planifier l’hébergement pour votre prochain voyage ou séjour.

Suivez moi sur Pinterest :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :