Les îles de Sorel, l’archipel paradisiaque du fleuve St-Laurent

Beaucoup d’entre vous connaît mon amour pour la région de Sorel-Tracy et surtout pour les belles îles de Sorel. Les îles de Sorel sont un petit coin de paradis, à seulement une heure de Montréal et l’archipel compte 103 îles.

Reconnus par l’Unesco depuis l’an 2000, comme réserve mondiale de la biosphère, le lac Saint-Pierre, les marais et chenaux des îles de Sorel, constituent le poumon naturel du Saint-Laurent.

L’ile d’Embarras et l’île aux Fantômes sont les seules îles accessibles en voiture et habitées à Sainte-Anne-de-Sorel, dans les îles de Sorel. On y retrouve une trentaine d’habitations, la moitié étant des maisons et l’autre des chalets. Il y a aussi un très bon restaurant de gibelotte Chez Marc Beauchemin. Il n’y a pas de campings ou endroit pour faire du camping sauvage sur l’île d’Embarras. Il faut aussi savoir que l’île est en grande partie un marécage et que le tout est protégé.

Les accès de mise à l’eau sont tous privés ou bien appartiennent à la famille Beauchemin. Si jamais vous cherchez une mise à l’eau pas trop loin des îles, la marina à de Sainte-Anne-de-Sorel est l’endroit idéal.

Donc, malheureusement, vous ne trouverez pas un endroit ou camper et dormir sur l’île d’Embarras mais si vous cliquez ici, vous serez dirigé vers un article pour plus de détails.

La réserve des îles de Sorel fait plus de 500 km2 et elle comprend la plus grande héronnière du monde. Cette grande héronnière est située sur la Grande Île et compte plus de 5 000 nids d’hérons. On peut y observer plus de 280 espèces d’oiseaux, 80 espèces de poissons et 27 espèces de plantes rares. Le paysages sont juste magnifiques et il est possible de voir fréquemment des grands hérons, des oiseaux de proie; comme l’aigle à tête blanche si vous êtes chanceux et beaucoup plus…

Après votre journée d’excursion, que ça soit en bateau, en moto-marine, en kayak ou paddle-board. Je vous suggère fortement d’aller manger de la gibelotte au restaurant Chez Marc Beauchemin, sur l’île d’Embarras. Les réservations sont possibles et même parfois essentielles, pour avoir une place dans ce petit resto très achalandé. C’est un restaurant apporté votre vin, il y a un quai, si vous arrivez par les chenaux des îles mais c’est aussi possible d’y aller en voiture. La gibelotte c’est un met typique des sorelois, un potage consistant de légumes avec une base de tomate, des filets de perchaudes, du gros pains ménage frais que l’on mange avec du beurre et des oignons espagnoles vinaigré. Oui, ça peut avoir l’air étrange des sandwichs aux oignons mais avec de la gibelotte, c’est ce qu’il y a de mieux. J’ai choisi l’option à volonté et croyez-moi, vous ne serez pas déçu ! J’ai aussi essayé les filets de barbottes et j’ai beaucoup aimé ça. Encore une fois, la foodie très satisfaite !

La Maison du Marais, à Sainte-Anne-de-Sorel se trouve tout juste avant le pont pour entrer sur l’île d’Embarras. La Maison du Marais est un lieu d’interprétation situé près du plus grand marais aménagé de l’est de l’Amérique du nord. Vous pouvez marcher sur le sentier de 1,3 km de long et monter dans sa tour. Vous pouvez aussi visiter le pavillon d’accueil où des gens très sympathiques répondront à toutes vos questions et pourrons vous renseigner sur les activités qui sont possible de faire pour découvrir ce beau petit paradis.Vous pouvez apporter votre propre équipement de randonnée ou en louer sur place pour aller découvrir la faune, la flore de la Baie Lavallière et des îles de Sorel, ces joyaux de la réserve mondiale de la biosphère du lac Saint-Pierre. Pour avoir accès à une mise à l’eau pour une planche à pagaie, un canot ou un kayak et aussi à un stationnement pour la voiture, le temps de la randonnée, il y plusieurs autres forfaits disponibles. Vous pourrez visiter les chenaux plus étroits et inaccessibles en bateau à mon moteur. Partir à la découverte de la rivière Pot-au-Beurre, il n’y a rien de mieux et c’est un incontournable par une belle journée estivale.

J’avoue que j’ai eu la chance inouïe de passer plusieurs journées sur l’île d’Embarras à chaque été, au chalet de mon frère et aussi de faire du bateau pour visiter ces îles magnifiques à tous les jours ! Je compte bien écrire encore, sur ce petit coin de la province, qui est si cher à mon coeur.

Pour plus de détails, cliquez ici vers un autre article sur les îles de Sorel

Photo 19-08-04 17 56 34

Aloha aux Îles de Sorel !

Une de mes passions, c’est de préparer mes voyages et trouver le meilleur hébergement pour mes séjours. Cliquez sur ce lien vers Booking.com si vous voulez commencer à planifier l’hébergement pour votre prochain voyage ou séjour.

Un commentaire sur “Les îles de Sorel, l’archipel paradisiaque du fleuve St-Laurent

  1. Ping : Les merveilleuses îles de Sorel – Que voir et que faire / Où se loger et manger | Surfer girl around the world

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :