Que voir et que faire en 4 jours en Islande.

Tu as toujours rêvé de visiter l’Islande, je te comprends car c’est tout simplement magique, c’est comme aller visiter une autre planète. Mon petit conseil, lors de ton prochain voyage en Europe, fait un petit « stop-over » en Islande. Voici tout ce que j’ai visité en 4 jours avant mon voyage en France.

QUE VOIR ET QUE FAIRE EN ISLANDE, EN 4 JOURS

Pour ton info, certaine compagnie aérienne offre une escale en Islande sans frais supplémentaire, si ton séjour est moins d’une semaine. Donc, après un vol de nuit, décollage à 21h de Montréal, mon amie et moi sommes arrivé à Reykjavìk vers 6h00am, heure locale. Nous avons été chercher notre location de voiture et nous sommes partie sur la route.

JOUR 1
Blue Lagoon & Reykjavik

Malgré la fatigue, les paysages et les vallons de larve recouverts de mousse verte te tiendront bien éveillés sur la route. Premier arrêt, aller se reposer et relaxer après une nuit à essayer de dormir dans un avion au fameux Blue Lagoon. Je te conseille d’acheter ton forfait avant ton arrivée via leur site web, ils ouvrent à 8 hams et il y a déjà foule, nous avions déjà notre forfait donc notre place était réservée. J’ai adoré mon expérience, le petit verre de vin, les installations, le paysage… c’est tout simplement parfait pour se reposer quelques heures. Le Blue Lagoon est à moins de 30 min de l’aéroport. Avec un GPS où ton téléphone intelligent avec google Map, c’est assez simple de se retrouver en Islande.

Reykjavik

Moins de 45 min de route séparent le Blue Lagoon de la ville de Reykjavìk. Nous allons nous promener en ville. On fait notre premier arrêt pour manger un de leurs fameux hot-dogs dans le vieux Reykjavìk. Après, nous nous promenons sur les rues commerçantes qui se trouvent près de l’église Hallgrimskikja. Pour votre information, c’est vrai que tout est cher en Islande. Donc prévoyez beaucoup d’argent pour manger et vous loger. Ici, une frite et boire une petite bière coûte 20 $CAN. Donc manger un bon steak de bœuf ou de baleine, c’est facilement 50 $CAN sans alcool. Donc, nous faisons souvent l’épicerie le matin dans les stations-service pour acheter tout ce qu’il nous faut pour avoir un déjeuner sur la route.

À Reykjavìk, il y a beaucoup à voir, il y a plusieurs musées dont le musée phallique islandais, il y a aussi le Ràdhùs c’est l’hôtel de ville de Reykjavík, l’Alping c’est le Parlement de l’Islande, l’Opéra House et bien plus….

JOUR 2
La route du Cercle D’or ou le « Golden Circle »

Le cercle d’or est un circuit touristique très prisé en Isalnde, d’environ 300 kilomètres au départ de Reykjavík. Le trajet propose de voir et visiter les trois sites touristiques les plus fréquentés et emblématiques de l’Islande : le parc national Pingvellir, la majestueuse chute de Gullfoss, le champ géothermique de Geysir et aussi plusieurs autres… Voici mon parcours sur le Golden Circle en Islande.

islandeyulair85
1er arrêt : Mosfell

Mosfell, c’est une petite église que nous avons vue au tout début de notre road trip sur le Golden Circle, elle surplombait la route, sur une petite colline, donc nous avons été y faire une petite visite éclair.

2ième arrêt : Pingvellir

Le parc Pingvellir, c’est ici que commence vraiment le début du Golden Circle et le traverser c’est tout simplement époustouflant. Il y a un endroit pour y faire une petite randonnée de plus ou moins 45 min avec des paysages à couper le souffle. L’entrée au parc est gratuite mais vous devez payer le stationnement et l’accès aux toilettes. Il y a aussi un kiosque d’information, une boutique souvenirs et on peut y acheter du café ou quelques grignotines.

3ième arrêt : Geysir, le geyser

Je dois avouer que lorsqu’on va en Islande, c’est pour y être dépaysé et dit que voir le geyser exploser pratiquement à toutes les 5-8 minutes c’est assez impressionnant. Le stationnement et l’entrée sont gratuits. Sur place il y a des restaurants, des toilettes et des boutiques souvenirs.

4ième arrêt : Gùlfoss

Gùlfoss, sont de magnifiques chutes et elles sont gigantesques. Elles se retrouvent probablement dans le top 3 des plus populaires chutes qui se trouvent en Islande. Elles sont sur deux paliers dans un grand canyon. C’est possible d’y faire une petite randonnée sur des chemins de bois avec des escaliers bien entretenus. Le stationnement et l’entrée sont gratuits et sur place vous y trouverez toutes les commodités comme des restaurants, toilettes et boutiques souvenirs.

5ième arrêt : Kerio Crater

Kerio c’est un magnifique cratère volcanique de terre rouge et où s’y trouve un lac d’eau verte. Vous pouvez faire le tour du cratère en 30 min de marche. C’est seulement 5$ pour l’entrée, ce montant c’est pour aider à l’entretien des lieux. Björk y a déjà donné un spectacle sur une scène flottante.

 6ième arrêt : Hengilssvaedid

Hengilssvaedid, sont des montagnes géothermales, où vous pouvez vous promener sur un sentier parsemé de petits bassins d’eau chaude et de champs de soufre fumant, une randonnée de 3 à 5 km. C’est aussi possible de se baigner dans la rivière chaude, par contre demander conseil et les informations aux guides qui sont sur place. Et faite aussi attention où vous mettez les pieds, on vous déconseille fortement de sortir des sentiers banalisés sous peine de voir fonder vos semelles !

Fin de journée et retour à Reykjavík pour aller voir le coucher de soleil qui tombe derrière le magnifique Opéra House de Reykjavík après avoir mangé de bons Fishs & Chips.

Jour 3
Visite de la Côte Sud

À moins de 2 heures de route de Reykjavík commence la célèbre côte sud de l’Islande. La côte Sud de l’Islande et ses paysages pittoresques font partie des beautés naturelles les plus prisées par les visiteurs qui viennent visiter l’Islande. La côte Sud abrite quelques-uns des sites naturels les plus appréciés tels que les cascades Skogafoss et Seljalandsfoss, le volcan Eyjafjallajokull, le village Vik et la plage de sable noire.

islandeyulair40
1er arrêt : Seljalandsfoss

Les chutes Seljalandsfoss sont vraiment impressionnantes. Il est possible de faire une petite randonnée et de passer derrière les chutes. Le sentier est très glissant, donc je vous conseille d’être très prudent, de porter un imperméable et d’avoir des ziploc ou autres pour protéger vos cellulaires ou appareils photo. Sur place, il y a un petit restaurant et des toilettes. Aucuns frais pour le stationnement et l’entrée.

2ième arrêt : Eyjafjallajokull

Eyjafjallajokull, c’est une calotte glaciaire du Sud de l’Islande. Il a une superficie d’environ 78 km2 et c’est le 6ième plus grand glacier du pays sur les 13 calottes glaciaires que compte l’Islande. Ce glacier couvre partiellement le volcan Eyjafjöll, celui qui a fait irruption le 20 mars 2010 après plus de 187 ans d’inactivité.

3ième arrêt : Skogafoss

La chute Skogafoss tombe d’une falaise de 62 m, si vous arrivez au bon moment de la journée, un arc-en-ciel s’y trouve au pied de celle-ci. Vous avez aussi la possibilité de monter une centaine de marches pour aller la voir d’en haut.

4ième arrêt : La plage noire, Reynisfjara

Juste avant le village de Vik, vous devez absolument aller sur la plage Reynisfjara, faite de galets noirs et surtout pour voir les fameuses colonnes basaltiques qui s’y trouvent. Il y a un restaurant-bar et des toilettes sur place. Sur le chemin, vous y verrez une belle petite chapelle blanche au toit rouge.

5ième arrêt : Vìk

Vik, c’est un magnifique petit village avec sa petite église qui la surplombe. C’est l’endroit idéal pour avoir une magnifique vue sur le village et la plage de sable noir. Nous nous sommes arrêté ici pour souper et voir le coucher de soleil sur la plage. Notre but ultime était de revenir à Reykjavìk dans la noirceur pour peut-être voir des aurores boréales mais malheureusement pour nous, nous avons eu 4 nuits très nuageuses, donc pas d’aurores boréales mais des paysages de jour à couper le souffle.

JOUR 3
Visite de la Côte Ouest

Encore sur la route très tôt, nous allons visiter la côte ouest, nous traversons un long tunnel de 6km, le tunnel du Hvalfjörður passe sous le fjord du même nom et fait partie des plus longs tunnels sous-marins du monde. Toute la route et les paysages sont magnifiques, chaque journée avait des paysages différents et c’est étonnant de voir la diversité qu’offre l’Islande.

islandeyulair3
1er arrêt : La plage de Ytri Tunga

La plage de Ytri Tunga c’est une plage où se retrouvent plusieurs phoques pour y dormir. Ils sont très curieux et c’est une belle plage à voir.

2ième arrêt : Snaefellsjökull

Le Snæfellsjökull est un stratovolcan d’Islande surmonté d’une calotte glaciaire qui culmine 1 446 mètres d’altitude. Nous avons suivi la route qui mène au glacier mais je dois avouer qu’avec une petite voiture économique ce n’est pas l’idéal. N’oubliez pas de demander à votre compagnie de location de voiture s’il y a des routes qui sont interdites avec votre véhicule, sinon vous ne serez pas assuré en cas de bris. Pour nous ça bien été mise à part que nous avons presque manqué d’huile à moteur rendu au sommet. Mais je vous conseille fortement de monter voir le glacier avec un 4X4, je dois avouer qu’en tant que conductrice principale, j’ai eu quelques sueurs froides sur la route.

3ième arrêt : Kirkjufell

Je dois avouer que je voulais absolument voir ce paysage, qui soit dit en passant, sont le paysage et la montagne la plus photographiés de l’Islande. Je dois avouer que ce n’est pas facile de comprendre comment voir le point de vue avec les chutes. Disons que l’on voit cette montagne au look très particulier de très loin mais comprendre le point de vue de ce paysage n’était pas simple. Étrangement, je me suis arrêté sur le bord de la route près de la montagne dans un stationnement pour trouver le chemin. Pour comprendre que les chutes étaient devant moi, elles sont vraiment toutes petites et que je devais marcher sur un sentier pour me trouver au bon endroit pour faire ma fameuse photo comme on voit dans les guides. J’ai même eu droit à un arc-en-ciel.

Ce qui est bien en Islande, c’est que tu peux toujours retourner à Reykjavìk par un chemin différent. Il y a toujours une route qui te ramène en ville et tu peux voir beaucoup plus de paysages. Nous n’avons jamais rebroussé chemin, avec un GPS ou téléphone intelligent avec un forfait d’itinérance convenable, tu peux poursuivre ton chemin et faire une belle et longue balade sur les routes d’Islande.

Ne te gêne pas pour t’arrêter sur la route, soit pour donner des carottes aux superbes chevaux qui se trouvent en Islande ou pour prendre des photos. Soit juste prudent et signale ton intention d’arrêter. Ici, les routes sont pratiquement désertes et le trafic n’existe pas.

Les chevaux islandais

Savez-vous que les chevaux en Islande sont uniques au monde ? Communément appelé l’Islandais, le cheval de l’Islande est de petite taille et serait l’unique race chevaline originaire d’Islande. Ces animaux sont vraisemblablement les descendants directs des montures amenées en bateau par les Vikings lors de la colonisation de l’Islande. Ils sont curieux, affectueux mais surtout magnifiques !

JOUR 4

À la première heure, nous partons à l’aéroport pour prendre notre vol vers Paris. Je suis bien contente de mon itinéraire et je suis très satisfaite même si je suis fatiguée de mon road trip en Islande.

HÉBERGEMENT

J’ai séjourné à l’Hostel Village Reykjavík qui se situe à distance de marche du centre de la ville de Reykjavík. Il y a du stationnement gratuit sur la rue et c’est l’un des plus abordables que j’avais trouvé. Il y a un endroit pour déjeuner sur place et c’est assez dispendieux. J’ai loué avec une amie, une chambre avec deux lits simples et des salles de bain communes. Malheureusement, je n’arrive plus à trouver le lien vers l’hôtel, donc je ne sais pas s’il existe encore.

BUDGET

Pour le budget, ça nous a coûté 1 250$ CAN chacune. Ce qui comprend l’entrée au Blue Lagoon, une location de voiture économique, une chambre semi-privé avec 2 lits simples dans un hostel de Reykjavìk, l’essence et la bouffe. Très important !!! Ceci ne comprend pas le prix du vol en avion. Je suis une des chanceuses qui a gagné des billets d’avion pour l’Europe avec le concours organisé à Montréal avec Icelandair. Je sais que c’est cher pour 4 jours mais c’est la réalité, nous ne voulions pas nous priver. J’avoue que nous avons calculé chacun de nos dollars dépensés à chaque jour pour maintenir notre budget à flot.

C’est probablement le voyage le plus court et le plus cher de ma vie mais c’est dans mon top 3 des plus beaux et plus merveilleux. J’espère que vous aimerez cette liste de que voir et que faire en Islande en 4 jours. Sur ce… je dis Aloha l’Islande !

Une de mes passions, c’est de préparer mes voyages et trouver le meilleur hébergement pour mes séjours. Cliquez sur ce lien vers Booking.com si vous voulez commencer à planifier l’hébergement pour votre prochain voyage ou séjour.

Suivez moi sur Pinterest

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :