Les 15 incontournables à Panama City

Première journée, je me réveille naturellement à 3h30am… 4ham je suis déjà dans le taxi en route vers YUL. J’ai fait mon check-in en ligne, j’imprime l’étiquette pour mon bagage en soute, je passe la sécurité avec Nexus, donc moins de 15min après être sortie du taxi, je suis déjà assise au Archibald pour déjeuner. Petit vol vers Toronto. Une fois à YYZ, après avoir trouvé ma porte pour ma connexion vers Panama, il ne me reste que 20 min d’attente. Le vol sera assez turbulent. Il y a eu deux périodes assez longues et ça cognait quand même assez fort mais ça ne m’affectait pas trop… Je manquais de main pour tenir mon iPad et mon verre de vin ! Je pars pour 1 mois au Panama, au départ, je n’avais pas choisi cette destination, mais je voulais absolument partir 1 mois et c’est la destination qui était parfaite pour mon petit budget.

QUE VOIR ET QUE FAIRE À PANAMA CITY

Arrivée à Panama City vers 15h15 et sortie de l’aéroport vers 16h. Mon chauffeur privé réservé via l’hôtel m’attend avec mon nom. Je suis maintenant plus prudente dans les grosses villes en Amérique latine, à cause de ma mésaventure au Pérou. Me voilà en route vers mon hôtel, de luxe à Panama City.

HÉBERGEMENT À PANAMA CITY

Mon hôtel est le Eurostars Panama City, un 5 étoiles, avec piscine sur le toit et une grande chambre avec une magnifique vue. Je n’ai pas l’habitude de louer ce genre de chambre mais j’ai eu un super deal sur Orbitz en prenant l’avion et l’hôtel pour 4 nuits. Voir la ville du 27e étage, c’est quand même impressionnant.

LES 15 INCONTOURNABLES À VOIR ET À FAIRE – PANAMA CITY

#1- Aller au Multicentro de Panama City

Donc après 25 min de marche, je me retrouve downtown Panama City, au Multicentro pour acheter mon billet de bus 24hrs. Je fais un deal avec le gars en espagnol, il est 11ham et je réussis à avoir un billet de bus qui sera réutilisable jusqu’à ma dernière journée en ville !

#2 – Faire un tour de ville en autobus touristique

J’aime beaucoup commencer mes voyages dans les grandes villes avec cette activité, même si c’est très touristique, ça me permet de prendre mes repères dans la ville. Le bus permet de visiter Panamá City et aussi d’aller par soi-même au Canal de Panamá. Le circuit du bus touristique débute dans la partie la plus luxueuse de la ville de Panamá City et se poursuit le long de la baie de Panamá, ce qui permet de profiter d’une vue à la fois sur l’océan Pacifique et sur la vieille ville coloniale. C’est la meilleure façon d’explorer les incontournables de Panamá City !

#3 – Visiter le mythique Canal de Panama, l’écluse Miraflores

Je prend mes repères en bus et je décide de débarquer et visiter les écluses Miraflores sur le Canal du Panama, il y a 3 écluses et celle-ci est la dernière avant d’arriver à l’océan pacifique. Il y a un film pour raconter l’histoire et la construction ainsi pour nous montrer les nouvelles écluses gigantesque inaugurées l’été 2016. Il y a un musée sur 4 étages et un vue imprenables sur les écluses. Le canal de Panamá est une merveille d’ingénierie qui a transformé le commerce au niveau mondial. Le canal se trouve à seulement 20 minutes de la ville de Panamá City, au centre d’accueil de l’écluse de Miraflores. La grande terrasse permet aux visiteurs d’admirer les gigantesques écluses de Miraflores. Définitivement un classique et un incontournable à voir de Panamá City. J’ai demandé si il y aurait un bateau et ils m’ont dit; oui éventuellement… J’ai attendue un peu mais j’ai décidé après 2hrs de quitter et de remonter dans le bus à deux étages pour retourner en ville.

#4 Visiter Casco Viejo – la vieille ville de Panama City

Je suis littéralement tombée amoureuse du quartier de Casco Viejo, la vieille partie de la ville ! C’est magnifique, un peu comme le vieux Havane à Cuba. Casco Viejo, aussi connu sous le nom de San Felipe, se trouve au cœur de la ville. Ce quartier est aujourd’hui célèbre pour ses restaurants, ses bars à cocktails, ses terrasses sur les toits et ses rues pleine de graffitis. Ce quartier à visiter à Panamá City possède plusieurs sites de l’ère coloniale, comme l’incontournable cathédrale métropolitaine avec ses tours.

#5 Faire un tour avec un ancien membre de gang de rue dans San Felipe

J’ai eu la chance de faire une visite guidée de Casco Viejo de façon très particulière. Grâce à un programme de réhabilitation qui a contribué à réduire la criminalité dans le quartier. J’ai visité ce quartier avec un ancien membre de gang de la Ciudad de Dios, l’un des trois gangs de rue qui dominaient autrefois ce quartier. Il y a dix ans, des gangs et des chiens errants régnaient dans les rues de Casco Viejo, de Panamá City. On peut encore voir les traces du passé douloureux et violent du quartier à l’American Trade Hotel, où les graffitis de gangs ont été conservés comme papier peint dans la cage d’escalier, et aussi dans les ruelles et les maisons du quartier sur lesquels nous voyons encore les trous de balles. Mais ne vous inquiétez pas, c’est très sécuritaire maintenant et le quartier est devenu un lieu très prisé par les touristes.

Malheureusement, pour le moment, ce programme et l’activité ne semblent plus offerts aux visiteurs.

#6 Manger au mythique Café Coca Cola

Je suis affamée et je vais manger un sandwich au Café Coca-Cola, c’est le plus vieux restaurant de la capital, on dit même qu’Enersto Che Guevara aurait été mangé là-bas . Je suis la seule touriste, il y a que des messieurs qui parlent ensemble devant leur café, ils discutent fort, se chamaillent et rient. Ils sont très gentils et très accueillant. Je dévore mon sandwich mais malheureusement pour moi, pas d’alcool là-bas.

J’ai écrit un spécial Foodie au Panama, cliquez ici pour lire l’article.

#7 Cerveceria La Rana Dorada – Microbrasserie panaméenne

Donc, vue que je dois reprendre le dernier départ de bus, il ne me reste peu de temps mais j’ai envie d’une bière. Je me rend donc au premier bar micro-brasserie que j’ai vue en sortant du bus à deux étages, j’avais repérée la place car c’était plein de surfeurs. C’est la microbrasserie par excellence, à la Cerveceria La Rana Dorada est un endroit parfait pour se retrouver entre amis et boire un verre ou deux et pour y manger. Il est aussi possible d’y faire une dégustation de bières artisanales panaméennes. La bière était super bonne et froide ! Je l’ai pas encore dit, mais il fait super chaud au Panama, même en janvier.

#8 – Visiter le musée de la Biodiversité, le Biomuseo

Je reprend le bus à 2 étages et cette fois je vais arrêter au Biomuseo. Le Biomuseo ou musée de la Biodiversité a été dessiné par Frank Gehry, l’architecte canadien mondialement connu dont la femme est panaméenne. Il a aussi fait le Walt Disney Concert Hall à Los Angeles que j’ai eu la chance de voir. C’est sa première oeuvre en Amérique latine. Pas moins de dix ans de conception, démarches administratives et travaux. Le musée est dessiné pour raconter l’histoire de l’isthme, comment il a surgit pour unir deux continents et séparer en deux un océan, et le bouleversement qu’il provoqua sur la biodiversité planétaire. L’édifice d’acier, connu sous le nom de Puente de Vida à la silhouette irrégulière et aux couleurs vives, est entouré d’un jardin botanique. Visible de loin, il compte 8 salles d’expositions permanentes dessinées par Bruce Mau, dédiées à la création géologique du Panama et à l’histoire du pays.

#9 – Visiter les îles Causeway dans la baie de Panamá City

Après, je vais visiter les 3 îles qui se trouvent dans la baie de Panama. Les Causeway Islands sont reliées à la ville de Panama par la route d’Amador Causeway. Cette route a été construite à partir de roches excavées lors de la construction du canal de Panamá. Je me suis arrêtée dîner au Alberto’s Café qui, face à la marina sur Isla Flamenco, qui offre une vue imprenable sur la ville de Panamá City. C’est aussi sur cette route qui se rend aux îles Causeway que vous retrouverez les fameuses lettres Panamá. Un arrêt incontournable pour prendre des photos avec la belle Panamá City en toile de fond. Je reprend le bus touristique pour la dernière fois pour revenir en ville.

#10 – Marchander au Mercado de Mariscos and Pescados de Panama

Le marché de poissons et de fruits de mer frais est un incontournable à visiter ! C’est un endroit typiquement panaméen, fréquenté essentiellement par les habitants locaux. Il y a plusieurs étals qui proposent toutes sortes de poissons et crustacés. Il y a aussi des étals où ils vendent différents types de ceviches déjà préparés. À l’étage supérieur, il y a un restaurant où vous pouvez manger de la cuisine créole et où ils peuvent préparer le poisson que vous avez acheté au marché. Ce marché alimentaire est situé à l’entrée du quartier colonial de Casco Viejo. Il a été créé par la mairie de Panamá City en 1995 pour abriter les vendeurs de poisson en un seul endroit et ainsi répondre aux normes sanitaires requises au niveau international. Je vous conseille fortement de vous garder une petite faim pour manger une ceviche au Mercado de Mariscos and Pescados de Panamá car c’est frais et parfait pour les petits budgets.

#11 – Boire le meilleur café au monde

Le café Geisha Premium est le plus coûteux café dans le monde et peut se vendre jusqu’à 170 $USD la livre. Le Panama est l’un des principaux producteurs de ce café mélange particulier et j’ai décidé de l’essayer pendant que j’étais ici. C’est 9 $USD pour une tasse au Bajareque Coffee House dans le Casco Viejo. Le café Geisha Premium est principalement cultivé à Boquete qui se trouve à 320 km à l’ouest de la ville de Panamá. Le Costa Rica, ainsi que toute l’Amérique centrale, la Colombie, le Brésil et même Hawaii produisent du café Geisha. Mais aucun n’a encore réussi à produire une tasse de café qui soit supérieure à celle du Panamá. 

#12 Boire du rhum panaméen au Pedro Mandinga

Happy Hour au Pedro Mandinga. Ils sont la première distillerie de rhum artisanale au Panama. Leur marque rend hommage à Pedro Mandinga, un chef panaméen, fort, charismatique et amical. Leur rhums sont distillés à partir de raspadura, qui est cuit à partir du jus de canne récoltée à la main, cultivé dans une ferme familiale à Chiriquí. C’est délicieux et fort ! Me encantada mucho !

#13 – Marcher sur l’Avenida Central

Je me rends à Casco Viejo et je décide de visiter le mini Chinatown et faire toute l’Avenida Central jusqu’à San Miguel à pied. C’est l’une des principales avenues de Panamá City qui se trouve près de Casco Viejo, entre la Plaza Santa Ana et la Plaza Cinco de Mayo. Je suis la seule touriste ou presque. Quand tu es une femme, blanche aux yeux bleus et avec des tattoos…disons que je ne passe pas inaperçue. Par contre, je me sens bien et pas du tout effrayée de me promener seule parmi ces marchands entassés dans les ruelles. Ils sont tout gentils, ils me saluent, me sourient et me disent que j’ai des beaux yeux. Bien que cette partie de la ville de Panamá ne soit pas un incontournable pour la plupart des touristes, même que certains guides suggèrent de l’éviter, j’ai bien aimé ma petite promenade sur Avenida Central jusqu’au Mercado Artesianas 5 de Mayo qui vaut définitivement le détour.

#14 – Magasiner au Mercado Artesianas 5 de Mayo

Une fois arrivé au bout de l’Avenida, je suis dans un quartier plus pauvre et disons le plus odorant, San Miguel. Je demande mon chemin à un policier. Il m’escorte jusqu’au boulevard et m’indique où se trouve le Mercado Artesianas 5 de Mayo. Je fais le tour du marché d’artisanat mais rien ne m’intéresse. Je préfère garder mon argent pour acheter directement au Guna quand je serais aux îles de San Blas. Une fois à l’extérieur du mercado, je cherche la station de métro pour retourner à l’hôtel.

#15 Aller visiter les îles San Blas

Je suis libre toute l’après midi et j’en profite pour me reposer à la piscine, faire mon bagage et des provisions pour San Blas. Je dois me lever à 4h30am car mon chauffeur vient me chercher demain à 5h15am. Vue que je dépense moins aujourd’hui, j’ai rdv à 16h30 au spa de l’hôtel pour un massage de relaxation complet.

Si vous voulez en savoir plus sur mon séjour aux iles San Blas, cliquez sur ce lien.

TRANSPORTS À PANAMA CITY

Pour visiter Panamá City, il y les options de prendre des taxis, des Uber ou un système de métro et de transports en commun avec autobus. Je dois avouer que le métro est moderne, sécuritaire, propre et avec air climatisé! Le métro, qui fut inauguré en 2014 est le premier et le seul métro qui se trouve en Amérique centrale. J’ai testé tous ces transports sans problème, mais j’ai aussi beaucoup marché pour visiter ces incontournables de Panamá City. Il n’y a pas beaucoup de traverses piétonnières en ville, donc il faut s’armer de courage pour traverser un boulevard de 3 à 4 voies. Mais une fois sur deux, un Panaméen me disait Vamos pour m’inciter à le suivre. Les voitures s’arrêtaient, mais c’était quand même impressionnant de faire le premier pas ! J’ai aussi beaucoup aimé de me promener dans l’autobus touristique qui fait des arrêts à tous les attraits touristiques importants de Panama City.


J’ai vraiment adoré Panama City. J’ai tout vue ce que je voulais durant ces 4 jours. C’est une grande ville et même si elle semble effrayante … elle est tout le contraire. Je dois avouer que je ne suis pas venu au Panama pour rester seulement en ville ! J’ai bien hâte de poursuivre mon chemin et mes aventures à San Blas et Bocas del Toro. Aloha Panama City! J’espère que vous aimerez cette liste de que voir et que faire à Panama City, au Panama.

Une de mes passions, c’est de préparer mes voyages et trouver le meilleur hébergement pour mes séjours. Cliquez sur ce lien vers Booking.com si vous voulez commencer à planifier l’hébergement pour votre prochain voyage ou séjour.

Suivez moi sur Pinterest:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :