Panajachel & lac Atitlán au Guatemala

Le lac Atitlán est une célèbre destination touristique et un lac du Guatemala, situé à 108 km à l’ouest de la capitale du Guatemala. Faire de la randonnée en montagne, découvrir des peuples autochtones mayas et grimper des volcans, c’est ce qu’offrent les villages qui bordent ce magnifique lac perché dans les montagnes du Guatemala.

Panajachel est un endroit parfait pour se détendre, profiter de la nature et découvrir le Guatemala aux abords du lac Atitlan. Panajachel sera mon camp de base pour visiter les nombreux villages autour du lac Atitlan et aussi pour aller à Chichicastenango.

  1. LES ENDROITS À DÉCOUVRIR AU LAC ATITLÁN
    1. PANAJACHEL
    2. CHICHICASTENANGO
    3. SAN JUAN LA LAGUNA
    4. SAN PEDRO LA LAGUNA
    5. SAN MARCOS LA LAGUNA
    6. SANTIAGO
  2. SPÉCIAL FOODIE À PANAJACHEL AU LAC ATITLÁN
    1. RESTAURANT ECOLOGICO LOS PUMPOS
    2. DOLCE GELATO
    3. GUAJIMBO’S RESTAURANT Y PARRILLADA URUGUAYA
    4. SUNSET CAFÉ
  3. HÉBERGEMENT À PANAJACHEL
    1. POSADA DON MIGUEL
  4. TRANSPORTS PANAJACHEL ET SUR LE LAC ATITLAN
  5. CONSEILS ET GUICHET AUTOMATIQUE
  6. DONNÉES CELLULAIRES À L’ÉTRANGER

LES ENDROITS À DÉCOUVRIR AU LAC ATITLÁN

Entouré par d’imposants volcans, ce lac hors du temps, niché au cœur du Guatemala est très populaire auprès de tous. Le lac Atitlán est fascinant avec ses trois volcans : le San Pedro à 3 020 m, le Tolimán à 3 158 m et l’Atitlán à 3 535 m. À part la nature, il y a aussi la culture encore très présente avec les peuples qui y vivent. Un incontournable à visiter et à découvrir au Guatamela.

PANAJACHEL

Panajachel est une ville du Guatemala sur les rives du lac Atitlán. Son altitude est de 1 597 m et sa population est de presque 12K. Il s’agit de l’une des principales destinations touristiques du pays et un endroit très prisé par les digitales nomades au lac Atitlán.

Mon camp de base est à Pana et je suis bien contente d’y être. J’ai la chance d’avoir un hébergement dans une ruelle très tranquille à 3 minutes de marche de la rue principale Santander. C’est l’endroit parfait pour y dormir car c’est très tranquille et la vue de la terrasse sur les volcans est exceptionnelle. Dire que j’ai hésité pour être ailleurs dans les auberges de jeunesse plus populaires, je n’ai aucun regret. 

Prenez la peine de visiter les petits marchés d’art et d’artisanats de Panajachel.

Sans oublier de marcher sur le boardwalk et admirer le majestueux lac et les volcans.

CHICHICASTENANGO

Les jeudis ou dimanches seulement.

Cette ville se trouve un peu plus loin mais c’est parfait pour faire une excursion d’une journée. C’est seulement à 1h30 de route à partir de Panajachel. Chichicastenango est une ville du Guatemala célèbre pour sa culture traditionnelle Maya. J’ai visité Chichicastenango et le plus gros marché d’artisanat et d’art maya au Guatemala.

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien vers mon texte sur Chichicastenango

SAN JUAN LA LAGUNA

San Juan La Laguna est une municipalité située sur la rive sud-ouest du lac Atitlán, au Guatemala. La population est à environ 95% Tz’utujil. Les Tzʼutujil sont un peuple autochtone, l’un des 22 groupes ethniques mayas qui habitent au Guatemala. En haut de la rue avec des ombrelles, j’ai demandé un Tuktuk et j’ai rencontré un gentil chauffeur qui m’a proposé un tour complet pour 150 Queztals, soit 25$ Canadien. J’ai regardé ce qu’il me proposait et c’était des endroits que j’avais marqué sur mon Google Map. Donc, j’ai accepté l’offre et j’ai mon propre Tuktuk et guide pour visiter San Juan La Laguna au Lac Atitlan au Guatemala.

  • La Calle de las Sombrillas : La Calle de las Sombrillas à San Juan La Laguna est une nouvelle attraction qui a débuté en décembre 2021. Cette rue colorée est située sur les rives du lac Atitlán, c’est en fait la première rue que vous allez parcourir en sortant de la lancha. Cette artère piétonnière de San Juan est tout simplement magnifique et photogénique. Impossible à manquer !
  • La Calle de los Sombreros : Endroit idéal pour se promener et en apprendre un peu plus sur la culture Tz’utujil. Situé au cœur de San Juan La Laguna, qui se compose d’une rue avec différentes œuvres artistiques, des murales peintes à la main par des artistes locaux aux chapeaux suspendus partout dans la rue, un endroit idéal pour prendre de bonnes photos et apprendre un peu d’histoire.
  • Mirador Kaqasiiwaan : Le mirador Kaqasiiwaan est un espace avec une vue panoramique sur le lac Atitlán qui se trouve à San Juan La Laguna. L’ascension en vaut l’effort car le mirador est décoré avec des belles murales, peintes à la main. L’entrée pour monter jusqu’au mirador coûte 10 Queztal par personne, ce n’est même pas 2$ Canadien. Je recommande de porter des chaussures de marche confortables et d’avoir de l’argent pour l’entrée, aussi pour grignoter et s’abreuver tout au long ou bien une fois en haut. Pour la plupart des mortels ça prend 15 minutes la montée sur des sentiers en sables et parfois des escaliers avec des marches à différentes hauteurs ! C’est surtout plus difficile à la descente quand on a des petites jambes car il y a peu de rampes pour garder l’équilibre. Moi, ça m’a pris 25 minutes avec beaucoup de pause, 1 bouteille d’eau et 2 Gatorade. Et je le confirme, je déteste toujours ça mais ça m’arrive de faire de la randonnée quand même en voyage, surtout que la récompense est grande une fois au sommet! Je dirais qu’avec la pause en haut, et la descente prévoyez 1h à 1h30 pour cette visite. Si vous voulez sauver de l’énergie, c’est 15 Queztal, soit 2,50$ Canadien pour s’y rendre en Tuktuk quand vous arrivez en haut de la rue avec les ombrelles. Une visite qui demande un peu d’effort mais qui vaut son pesant d’or !
  • Plantas Medicinales – Médication par les plantes Maya : avec mon guide, j’ai fait un arrêt dans un endroit où ils cultivent des plantes médicinales. C’est très intéressant et vous pouvez acheter des produits locaux à la fin, la visite ne coute rien.
  • Artesanal Chocolate Factory – Chocolat Maya : c’est le même principe pour le chocolat artisanal, la visite est gratuite, les instructions et la petite dégustation aussi. J’ai acheté un bâtonnet de chocolat aux amandes pour même pas 2$ Canadien et c’était délicieux !
  • Mundo de Anejas Mayas – Miel Maya : les abeilles sont très petites au Guatemala et la majorité ne pique pas. Les Mayas ont comprit il y a très longtemps que le miel avait des vertus incroyables sur la santé et l’importance des abeilles. La visite est toujours gratuite, j’ai payé pour gouter au vin de miel, il y a des dégustations de miel noire, jaune et blanc. Sans compter tous les produits qu’ils vendent sur place. J’ai seulement acheté un baume à lèvre au miel que j’adore. J’ai beaucoup aimé ma visite.
  • Casa del Tejido y tours – Textile et fabrication Maya : toujours dans le principe, on vous fait une petite démonstration et après vous passer à la boutique. Il est très important de savoir que nous ne sommes pas obligé d’acheter lors de ces visites, mais c’est tout de même avec ça qu’ils font plus de ventes. Je n’avais rien trouvé à mon gout à Chichicatenango alors ça ma permis d’acheter cette housse de coussin coloré que j’aime beaucoup.
SAN PEDRO LA LAGUNA

San Pedro La Laguna est un village du sud-ouest du Guatemala, située toujours sur les rives du lac Atitlán. Il est surplombé par le volcan San Pedro, sur lequel les habitants cultivent le café et le maïs. Les habitants y parlent majoritairement le tzutujil, une langue maya. Cette municipalité est utilisée comme point de départ pour de nombreux touristes qui visitent le magnifique lac Atitlan au Guatemala. Bien qu’il soit moins touristique que Panajachel, beaucoup de gens préfèrent San Pedro pour son atmosphère plus calme de jour et sa vie nocturne animée. Une autre particularité de San Pedro La Laguna est le nombre d’écoles espagnoles. À vous de voir si ça vous convient ? 

SAN MARCOS LA LAGUNA

San Marcos La Laguna est une ville du Guatemala sur la rive ouest du lac Atitlán. Grâce à sa nature et à sa tranquillité, c’est l’endroit hippie et bohème par excellence. Il y a plusieurs retraites de yoga et de méditation pour vous reposer en pleine nature. En parcourant San Marcos La Laguna, vous vous sentirez apaisé par sa simplicité et authenticité.

SANTIAGO

Santiago est une municipalité située dans une baie du lac Atitlán entre deux volcans. Santiago a connu une histoire mouvementée dans le passé, sans parler des particularités de sa vie spirituelle, dont fait foi la figure en bois de Maximôn, un objet représentant le mal, que vous pouvez vous amuser à chercher !

SPÉCIAL FOODIE À PANAJACHEL AU LAC ATITLÁN

RESTAURANT ECOLOGICO LOS PUMPOS

Après quelques jours à me plaindre de ne pas bien manger, j’ai eu une suggestion d’aller manger au Restaurant Ecologico Los Pumpos et j’ai vraiment aimé y prendre le petit déjeuner. Vous pouvez même manger assis dans un Tuktuk décoratif qui se trouve sur la terrasse.

DOLCE GELATO

J’ai adoré prendre un bon café au Dolce Gelato et m’installer pour y lire… quand il était un peu plus tard, je mangeais un bon petit bol de gelato 3 saveurs ! Un must à Panajachel surtout si vous aimez boire du bon café !

GUAJIMBO’S RESTAURANT Y PARRILLADA URUGUAYA

Je suis tombé par hasard sur ce restaurant un soir en marchant sur Santander à Panajachel. Si vous êtes du type carnivore, c’est l’endroit idéal ! J’ai tellement aimé que j’y suis retourné 2 fois ! Le Guajimbo’s Restaurant y Parrillada Uruguaya est pour tous les amateurs de viandes, chorizo et brochettes sur le BBQ. Une belle destination gourmande de jour comme en soirée !

SUNSET CAFÉ

Je ne crois pas que l’on va là-bas pour manger mais surtout pour la vue extraordinaire sur le lac Atitlan. J’ai bien aimé mon assiette de poisson mais c’est un peu plus cher, vue l’emplacement exceptionnel. C’est facile à trouver, il suffit de se rendre vers le bord du lac en marchant sur Santander à Panajachel, et tout juste avant la fin des kiosques d’artisanats, il y a souvent un gars qui vous invite à le suivre… C’est l’endroit parfait pour un cocktail au coucher du soleil, comme son nom l’indique, le Sunset Café.

HÉBERGEMENT À PANAJACHEL

POSADA DON MIGUEL

Pour moi, un logement utilitaire c’est de choisir une destination très prisée mais de rester humble sur mes exigences. Je choisis cet hébergement pour l’emplacement, les facilités et le prix pour une chambre privée avec salle de bain. La Posada Don Miguel à Panajachel au lac Atitlan au Guatemala est un incontournable. La batisse a été construite en 2015 dans un secteur appréciable de la ville de Panajachel au lac Atitlan.

J’hésitais au départ de venir m’installer ici, je me demandais si je n’étais pas trop isolée mais finalement, j’ai grandement apprécié mon havre de paix. J’avais réservé des mois à l’avance et quand je l’ai fait, je n’avais pas l’option de choisir une chambre 1 lit simple ou une chambre avec un seul lit queen. Je leur ai écrit et ils m’ont gentiment dit qu’ils pourraient me donner la chambre avec grand lit dès ma 2e journée, car rien n’était disponible lors de mon arrivée. J’ai grandement apprécié car depuis que je suis ici, sur Booking, ils offrent le choix de lit et pour avoir une chambre avec grand lit, ça coute maintenant 320$ Canadien pour 6 nuits. Moi, ils n’ont pas chargé pour mon changement de chambre, ils me l’ont laissé à 194$ Canadien pour 6 nuits. Je leur en suis très reconnaissante et je remercie quotidiennement le proprio guatémaltèque.

Ma première chambre avec 2 lits simples (chambre #6) se trouvait au rez-de-chaussée. C’était correct mais je dois avouer que la toilette était disposée de façon étrange face au mur, ce qui laissait pas grand place pour les genoux ou pour aller vers la douche.

Donc, le lendemain, quand on m’a transféré dans ma chambre avec grand lit (chambre #11) j’étais très heureuse de constater qu’ils avaient remédié au problème de la position de la toilette en construisant l’étage ! Et si vous vous demandez s’il y a de l’eau chaude… Oui, et a très forte pression ! Surtout faite attention pour ne pas vous bruler quand vous fermez les robinets, il est toujours préférable de fermer l’eau chaude en premier !

À Posada Don Miguel, il y a aussi une cuisine commune, avec cafetière, four micro-onde, frigo, poêle au gaz et lavabo pour cuisiner sur place. Il y a de la vaisselle, des chaudrons et plus, donc si ça vous dit de cuisiner c’est possible.

Il y a aussi une magnifique terrasse sur le toit, au-dessus des chambres avec des tables et chaises. Il y a aussi de l’ombre, ce qui est très appréciable, c’est de cette terrasse que j’écris en ce moment et ça me permet d’admirer les volcans qui sont magnifiques et majestueux.

Il y a un bon Wi-Fi, quand il n’y a pas de panne de courant, ce qui est tout de même assez fréquent ici. Il y a une télévision à écran plat dans les chambres sur laquelle vous pouvez entrer votre Netflix, Amazon Prime et Disney et plus. Je vous recommande fortement cet endroit paisible pour un séjour à Panajachel, j’avais quelques petites inquiétudes au départ mais une fois sur place, je sais que je suis au meilleur endroit, pour moi !

Pour en savoir plus, suivez ce lien vers le Posada Don Miguel.

TRANSPORTS PANAJACHEL ET SUR LE LAC ATITLAN

Souvent, lors de la planification d’un voyage, il est important de rechercher également comment se rendre du point A au point B. Et avec si peu d’outils disponibles pour vous aider à voyager à travers le Guatemala, je voulais partager comment j’ai pu me rendre à Panajachel au Lac Atitlan au Guatemala.

Ce qui est bien d’être à Panajachel, c’est que tu es à l’endroit parfait pour visiter tout ce qui t’intéresse grâce au service de lancha, les bateaux qui traversent et desservent les différents villages autour du lac Atitlan. Bon, c’est vrai d’un peu partout autour du lac Atitlan mais je préfère souvent être dans la plus grosse ville, où il y a plus de services et de choix. Le trajet est au coût de 30 Queztals et aller-retour 50 Queztal, donc 8$ Canadien aller-retour. Par journée de grand vent, il y a beaucoup de vagues sur le lac Atitlan et ça peut être un peu plus difficile sur les fesses ! Mais en moins de 30 minutes vous serez à destination. Ils attendent souvent que la lancha soit pleine avant de partir, et il y a des départs aux heures, donc sois un peu en avance, si tu veux une place.

Si vous séjournez à Panajachel, c’est souvent de cet endroit qu’il y a des départs vers des destinations comme Antigua ou Chichicastenango. Par exemple pour un aller-retour à Chichicastenango ça coute 150 Queztals, soit 25$ Canadien pour un aller-retour et pour aller à Antigua, c’est aussi en moyenne 150 Queztals mais pour un aller simple. Sur place, il y a des tuktuk, que j’adore et c’est très sécuritaire, et prenez note de toujours demander combien coûte votre trajet, c’est toujours mieux de s’entendre sur un montant avant d’embarquer. Au village de San Juan La Laguna, j’ai payé un tuktuk qui m’a fait un tour complet pour 150 Queztals et j’ai beaucoup aimé. Il a exactement fait la tournée des choses que j’avais sur ma liste, ça peut se faire à pied mais j’ai bien aimé mon plus ou moins 2 heures avec lui. Donc, n’hésitez pas, les chauffeurs de tuktuk je les apprécie vraiment beaucoup ! Un must au Guatemala !

Ce qui est bien d’être à Panajachel, c’est que tu es à l’endroit parfait pour visiter tout ce qui t’intéresse grâce au service de lancha, les bateaux qui traversent et desservent les différents villages autour du lac Atitlan. Bon, c’est vrai d’un peu partout autour du lac Atitlan mais je préfère souvent être dans la plus grosse ville, où il y a plus de services et de choix. Le trajet est au coût de 30 Queztals et aller-retour 50 Queztal, donc 8$ Canadien aller-retour. Par journée de grand vent, il y a beaucoup de vagues sur le lac Atitlan et ça peut être un peu plus difficile sur les fesses ! Mais en moins de 30 minutes vous serez à destination. Ils attendent souvent que la lancha soit pleine avant de partir, et il y a des départs aux heures, donc sois un peu en avance, si tu veux une place.

Si vous séjournez à Panajachel, c’est souvent de cet endroit qu’il y a des départs vers des destinations comme Antigua ou Chichicastenango. Par exemple pour un aller-retour à Chichicastenango ça coute 150 Queztals, soit 25$ Canadien pour un aller-retour et pour aller à Antigua, c’est aussi en moyenne 150 Queztals mais pour un aller simple. Sur place, il y a des tuktuk, que j’adore et c’est très sécuritaire, et prenez note de toujours demander combien coûte votre trajet, c’est toujours mieux de s’entendre sur un montant avant d’embarquer. Au village de San Juan La Laguna, j’ai payé un tuktuk qui m’a fait un tour complet pour 150 Queztals et j’ai beaucoup aimé. Il a exactement fait la tournée des choses que j’avais sur ma liste, ça peut se faire à pied mais j’ai bien aimé mon plus ou moins 2 heures avec lui. Donc, n’hésitez pas, les chauffeurs de tuktuk je les apprécie vraiment beaucoup ! Un must au Guatemala !

CONSEILS ET GUICHET AUTOMATIQUE

Si vous séjournez ailleurs qu’à Panajachel, pensez à retirer de l’argent cash pour les autres villages autour du Lac Atitlan. J’ai lu qu’il n’y avait parfois qu’un seul guichet ou très peu et qu’ils étaient souvent vides. Moi, je n’arrive pas pour une raison que j’ignore de retirer dans certains guichets. Pour le moment, le seul endroit où je n’ai pas de problème c’est dans les guichets CAJERO 5B et heureusement pour moi, il est assez populaire. Ils sont souvent dans des restaurants ou des pharmacies. Ils me chargent des frais de 31 Queztals par transaction, donc l’équivalent de 5$ Canadien. Je suis avec la BMO et habituellement, je n’ai jamais de problème de retirer où je veux.

DONNÉES CELLULAIRES À L’ÉTRANGER

J’ai expérimenté plusieurs options pour mes données cellulaires à l’étranger mais depuis 2021 je ne jure que par les eSIM de la compagnie Airalo. Une solution simple, rechargeable et avec plusieurs forfaits. Pas besoin de carte SIM physiquement, le tout est géré facilement avec une application, par contre ton cellulaire doit être compatible. C’est pour les données cellulaires seulement. Je fais mes appels ou textos sur Messenger, FaceTime ou WhatsApp. Il y a des cartes par pays, par région et mondiale, il n’y a pas tous les pays, Cuba ne s’y trouve pas par exemple. Plus la carte couvre des pays, plus elle coutera chère mais pour faire plusieurs destinations comme un roadtrip en Europe, ça peut avoir ces avantages de payer plus cher et rester connecté. Moi, je voyage qu’avec ça ! Je suis partie en Égypte, New York, Guatemala et Belize avec des eSIM Airalo.

Tu auras 3$ USD en utilisant mon code : GENEVI9073

Clique sur ce lien pour en savoir plus et t’inscrire

Le Lac Atitlan est vraiment très beau mais la magie n’a pas opéré dans mon cas. Je n’ai jamais caché que j’étais plus une fille de plage et de ville, donc les montagnes et les volcans ne sont pas dans mes préférences. Je dois avouer que visiter San Juan La Laguna était vraiment génial mais même si tous les villages autour du Lac Atitlan au Guatemala ont leur singularité, j’ai trouvé qu’ils finissent par tous se ressembler d’une certaine façon. J’avais l’impression de vivre le jour de la marmotte à chaque village que je visitais. Si jamais vous n’avez pas beaucoup de temps, je vous conseille de visiter seulement San Juan La Laguna. Ceci est mon opinion personnelle et tous les gouts sont dans la nature comme on dit. J’espère tout de même vous avoir donné gout de visiter le lac Atitlan au Guatemala, car ça mérite le détour.

LIENS VERS LES AUTRES ARTICLES SUR LE GUATEMALA

Une de mes passions, c’est de préparer mes voyages et trouver le meilleur hébergement pour mes séjours. Cliquez sur ce lien vers Booking.com si vous voulez commencer à planifier l’hébergement pour votre prochain voyage ou séjour.

Suivez moi sur Pinterest :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :