Voici les 10 principaux signes que vous êtes un flashpacker !

Le flashpacking c’est une sorte de mentalité, un type de voyageur… Un flashpacker c’est la version « haut de gamme » du backpacker, avec un budget un peu plus important et il est aussi un peu plus vieux. Le flashpacker n’a pas peur de payer un peu plus pour un vol, surtout si cela lui évite de passer 18 heures dans un bus. Ils recherchent le confort, la commodité et comme tous bons voyageurs, l’aventure !

Pyramides de Gizeh en Égypte

Voici les 10 signes que vous êtes un flashpacker

1. Vous préférez séjourner dans des Airbnb, faire du glamping, loger dans de beaux hôtels ou en chambre privée dans les auberges de jeunesse 5 étoiles, plutôt que dormir en dortoir ou dans une tente de camping. 

Vous redoutez les nuits où vous devez partager une chambre avec des étrangers, dans un dortoir ! Moi, oui au plus haut point !!! Je l’ai fait assez longtemps pour m’en passer maintenant. Tout comme moi, les flashpackers apprécient l’expérience authentique du backpacker à petit budget, mais ils n’ont pas besoin de faire attention leur budget, qui est plus important et flexible. Les flashpackers ne sont pas intéressés par des vacances de luxe en passant une semaine dans le même complexe d’hôtel chaque année. Au contraire, mais ils ne veulent pas non plus loger dans des auberges bon marché. Les Airbnb, les hébergements insolites, les boutiques-hôtels, le glamping et les auberges de jeunesse de luxe ou 5 étoiles sont les hébergements les plus convoités par les flashpackers. Pour ma part, passer 24 heures dans un hôtel de luxe, c’est un cadeau que je me paye parfois ! J’adore ça ! Je l’ai fait lors de mon voyage en Polynésie Française, j’ai passé une journée dans un bungalow sur pilotis à Bora Bora et je n’ai aucun regret. J’essaie de temps en temps, me payer une seule nuit dans des hôtels de rêve, n’ayant pas les moyens de le faire à long terme, et c’est toujours une belle expérience pour moi.

Pour en savoir plus cliquez sur ce lien : 24 heures de luxe sur Bora Bora

Bungalow de luxe à Bora Bora, Polynésie Française

Pour en apprendre plus sur mon expérience de glamping : Faire du glamping à La Ventana

Plage de La Ventana, Baja California Sur, Mexique

Pour connaître mon expérience dans un Fairmont : Une nuit au Fairmont Le Château Frontenac à Québec

Vue de ma chambre au Château Frontenac à Québec
2. Vous mangez régulièrement de la bouffe de rue car vous adorez vivre l’expérience à fond, mais vous mangez tout aussi souvent au restaurant. 

Parfois dans de très bons restaurants, pour l’expérience foodie et culinaire, des restaurants décorés Michelin ou tout simplement car il y a une belle terrasse sur le toit et une belle décoration. Les flashpackers dépenseront volontiers plus d’argent pour se régaler dans différents restaurants tout en goûtant à la cuisine locale. Je suis une foodie assumée et j’ai vécu plusieurs expériences incroyables dont une fois à Ottawa, l’expérience culinaire la plus stupéfiante de ma vie. Et puis, une autre fois à Londres, pour le Afternoon Tea dans un magnifique restaurant décoré Michelin et où il y a les plus étranges et belles toilettes du monde ! Mais toujours pour y vivre une expérience ultime avec de la nourriture délicieuse. Je suis foodie mais aussi une flashpacker. Donc j’adore me régaler d’un ceviche ou d’un taco sur une plage du Mexique à 1$ ou d’un bon BBQ de rue à San Juan Del Sur au Nicaragua à 5$, bière incluse ! C’est aussi ça, être un flashpacker.

Lien vers mon séjour à Ottawa : Les incontournables à faire et à voir à Ottawa, la capitale canadienne

Repas gastronomique à Ottawa au restaurant L’Atelier

Mon texte spécial foodie à Baja California Sur au Mexique : Une foodie à La Paz

Ceviche sur la plage ; Plaza El Tesoro, Mexique

Lien vers mon voyage à Londres : Deux merveilleuses semaines à Londres

Afternoon Tea au restaurant décoré Michelin à Londres, The Sketch
 3. Votre priorité est de tirer le meilleur parti de votre voyage et ne pas perdre des journées entières sur la route. Vous prenez l’avion et le train, Uber et taxi et parfois le bus.

Les flashpackers dépenseront volontiers plus d’argent pour se rendre à destination plus rapidement pour profiter le plus longtemps possible. Pourquoi faire 24 hrs d’autobus au Pérou à 20$ si je peux faire 1 heure de vol pour moins de 100$ pour me rendre à la même place ? Ou bien, me payer un transport privé pour me déplacer d’un point A, à un point B, surtout quand on ne feel pas trop avec le mal des montagnes. Ce que j’ai fait entre Quito et Baños en Équateur ! Ça value le 100$ USD et je ne me suis pas faite volé dans l’autobus. Lors de mon voyage en Équateur et en Colombie, j’ai voyagé en avion la majorité du temps pour les longues distances. J’ai fait plus de 10 vols d’avions internes en 3 mois et ça m’a même pas coûté 150$ USD ! C’est facile avec les compagnies aériennes Low Cost et surtout si on voyage en carry-on !

Lien vers mon voyage en Équateur : Mon palmarès après 1 mois à visiter l’Équateur

Hotel Masaya à Quito en Équateur

Lien vers mon palmarès en Colombie : Mon palmarès après 2 mois à visiter la Colombie

Quartier Getsemani à Carthagène, en Colombie.
 4. Vous voyagez léger et voyagez loin. 

Les flashpackers voyagent léger et mettent l’accent sur un équipement de voyage durable et de haute qualité. Il n’y a rien de plus agréable que voyager en mode carry-on ! Et surtout c’est moins coûteux et beaucoup plus rapide. Peu importe combien de semaines je pars, j’ai souvent 10 kits de vêtements, que je lave et porte à toutes les semaines… je l’ai fait lors de mon voyage de 2 mois en Italie et 3 mois en Amérique du Sud. Quand je suis partie 2 semaines en Égypte, j’ai apporté des sous-vêtements pour mes 15 jours + 2 et 7 kits de vêtements que j’ai porté 2 fois, sans faire aucun lavage. Je me rappelle encore mon voyage en Amérique Centrale avec un 75 litres sur les épaules et un 28 litres sur le ventre, l’enfer ! Mais j’ai un doux souvenir de mon super sac à dos 40 litres + 20 litres ventrale qui s’attachent ensemble. La facilité de déplacement et surtout la légèreté, c’est l’idéal pour bien profiter du voyage. Depuis que je voyage léger, je me sens encore plus libre ! Est-ce que vous voyager léger ?

Pour savoir mes trucs pour voyager léger suivez ce lien : Organisation et voyager léger

Mon nouveau sac à dos, format carry-on.
5. Avez-vous récemment voyagé avec un ordinateur portable, votre cellulaire, une liseuse ou une tablette ? Est-ce indispensable ?

Les flashpackers aiment les gadgets, les Applications, l’électronique et ne peuvent vivre et voyager sans leur cellulaire fonctionnel avec une carte SIM ou une eSIM pour pouvoir profiter du voyage amplement. Moi, je voyage aussi avec une GoPro, un bon cube avec des prises USB pour recharger les appareils, ma liseuse et soit mon Macbook Air ou mon iPad. J’achète toujours une carte SIM ou une eSIM pour mon cellulaire. J’ai aussi une tonne d’applications pour m’aider à organiser mon voyage, une App pour le budget et bien plus. Je ne pourrais pas voyager sans mon Google Map et tous mes pins dessus ! J’aime être bien équipé et surtout bien organisé pour être prête à vivre l’aventure !

Lien vers mon article sur : Mes 12 Applications et sites web préférés de voyage – Part.1.

Écrire de l’appartement à La Paz, Baja California Sur, Mexique
6. Vous faites des folies sur des activités payantes ou des visites plus extravagantes pour vous faire plaisir

Comme me payer un 2 semaines en voyage organisée en Égypte avec des journées libres en surplus avant et après le tour. Ce pays me faisait un peu peur étant une femme qui voyage seule, pour la première fois sur le continent africain et aussi dans un pays majoritairement musulman. L’Égypte est un grand rêve que j’ai réalisé. Il y a aussi la fois, où je me suis payé un tour ($$$) avec un ancien policier de Medellìn en Colombie pour en apprendre plus sur la VRAIE histoire de Pablo Escobar. Ou bien la fois où j’ai été nagé avec des requins à Hawaii en bateau privé avec des amis… le genre d’expérience que je ne pouvais pas assumer avant, lors de mes voyages en backpack. Faites-vous des folies en voyage ?

Lien vers mon expérience : Mes 15 jours en Égypte en voyage organisé

Croisière sur le Nil, en Égypte

Lien vers mon tour privé : Faire ou ne pas faire le Pablo Escobar Tour ?

La dernière et finale demeure de Pablo Escobar, Medellin, Colombie

 7. Vous accordez la priorité à un équipement de voyage de qualité, utile et conçu avec soin qui vous aidera à tirer le meilleur de vos aventures.

C’est tellement vrai, rien de mieux qu’un bon sac à dos, de cubes pour organiser le tout, des sacs de compressions pour ne pas perdre aucun espace, c’est la joie ! Les flashpackers ont probablement différents sacs à dos de formats variés, diverses valises et beaucoup d’accessoires pour ranger tout ça, proprement et en prenant le moins de place possible. De plus, en tant que flashpacker féminin qui voyage seule, j’ai une belle collection de sacoche et petit sac à dos de jour anti-vol qui me réconforte beaucoup. La qualité, c’est durable et surtout rentable à la fin.

Cliquez ici pour les accessoires indispensables pour un flashpacker : 10 Idées cadeaux pour voyageuse

Séjour de déconnection sur une ile de San Blas, au Panama
 8. Vous avez envie d’une expérience de voyage authentique et planifiez votre voyage avec de nombreuses expériences locales.

Je prends souvent beaucoup de renseignements sur les endroits que je visite et j’aime beaucoup encourager les locaux. Au Galápagos, j’ai habité dans un magnifique hôtel qu’un équatorien originaire des Galapagos possédait avec sa femme, un gros coup de coeur pour Galápagos Eco Friendly. Et aussi sur l’île de San Andrès en Colombie, une famille colombienne a construit un petit ressort fait entièrement de containers au Casa Finca El Karaho. C’est la même chose pour les activités, les excursions et les restaurants. Je cherche l’authenticité et d’encourager le plus possible les habitants sur place. C’est aussi ça, être voyageur, flashpacker ou bourlingueur !

Lien vers mon texte : L’île de San Andrès en Colombie

Hôtel familiale colombienne fait avec des containers, Finca El Karaho sur l’ile de San Andrès, Colombie
9. Vous pensez que tirer le meilleur parti de votre voyage implique de tirer le meilleur parti de chaque instant.

Le flashpacker a plus de temps, plus d’argent, plus d’autonomie et aussi de meilleures conditions pour faire un voyage réussit ! Parfois, le plus grand privilège d’un flashpacker, c’est d’avoir le temps de profiter du temps. Je vais introduire ici la notion du slow travelling. Mais qu’est-ce exactement ? Par sa définition, le slow travelling c’est : une approche du voyage qui met l’accent sur la connexion avec les populations locales, les cultures, la nourriture et la musique. Il s’appuie sur l’idée qu’un voyage est censé éduquer et avoir un impact émotionnel, tout en restant durable pour les communautés locales et l’environnement. Il fait ouvrir son esprit et avoir une meilleure vision du monde. Et je vous le souhaite ardemment ! J’ai expérimenté le slow travelling , en post-pandémie de la COVID-19 en passant 2 mois dans la magnifique région de Baja California Sur au Mexique. Être un flashpacker, c’est avoir le temps, de prendre le temps… de voyager.

Pour en apprendre plus, cliquez ici : Que faire et voir à La Paz

Coucher de soleil sur la Malecòn à La Paz, Basse Californie du Sud au Mexique
 10. Vous voulez vivre plus en sacrifiant moins.

Un flashpacker ne fait aucun compromis sur le confort et ni sur l’expérience. Ils combinent le meilleur des deux mondes pour créer l’aventure ultime, vivre plus, mais en sacrifiant moins. En voyage, les flashpackers ne se sentent pas obligés de compter chaque dollar et à l’option de changer d’idée, sur un coup de tête ou surtout sur un coup de cœur ! Avouez que c’est l’option idéale pour faire d’un simple voyage, l’aventure suprême ! Ne rien négliger mais en profiter au maximum, c’est ça, le vrai voyage !

Coucher de soleil en Toscane, Italie

Si vous vous êtes reconnu majoritairement à la lecture des 10 signes, c’est que vous êtes probablement un flashpacker, tout comme moi ! Réjouissez-vous car vous n’êtes pas les seuls et vous pouvez trouver d’autres flashpackers comme vous en cliquant ici sur le groupe : Flashpacker autour du monde sur Facebook ou en me suivant aussi sur ma page Facebook : Surfer girl around the world. Au plaisir de vous connaître et peut-être vous croiser quelque part au bout du monde !

Mahalo & Aloha !

Une de mes passions, c’est de préparer mes voyages et trouver le meilleur hébergement pour mes séjours. Cliquez sur ce lien vers Booking.com si vous voulez commencer à planifier l’hébergement pour votre prochain voyage ou séjour.

Suivez-moi sur Pinterest

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :